27 septembre 2015

L'ÉLOGE DE LA LÉGÈRETÉ DU CAKE COMPLET CITRON PAVOT

Ça fait un sacré bail, je sais...

Mais L'Ours En Cuisine est de retour et pour de bon.
Je reviens avec vous avec plein d'idées... et de réelles convictions.
A partir de maintenant je vais tenter au maximum de partager avec vous des recettes dont les ingrédients seront les plus naturels que je puisse trouver, les moins modifiés et raffinés possible. 

A bas sucres blancs et farines blanches raffinés, légumes et fruits hors saison, poulets reconstitués, viande de cheval qui se déguise en boeuf et autres thés verts et pommes aromatisés aux pesticides. Revenons à l'essentiel!

Pour attaquer, je vous propose une recette de gâteau à consommer sans modération. Et oui, le gâteau peu calorique ça existe...


Pour cette recette, je me suis inspirée du traditionnel gâteau au yaourt pour le "pimper" à ma sauce.

CAUTION/ATTENTION: Si tout ce qui est complet (pain complet, riz complet, pâtes complètes...) vous débecte, abandonnez de suite, vous n'aimerez pas ce gâteau non plus! Ne vous méprenez pas, je ne veux surtout pas vous faire croire que ce gâteau n'est pas bon mais il n'aura certainement pas le goût de votre classique gâteau de yaourt, c'est un autre gâteau! Tout aussi délicieux à mon humble avis mais différent. 
Mais pour les plus curieux, prenez le même bateau que moi, éduquez votre palais, élevez vous contre les diktats de l'agro-alimentaire, engagez vous! THIS MEANS WAR 


Pour un petit moule à cake 

INGRÉDIENTS

Ingrédients humides
- 1 yaourt nature classique ou 0% de matière grasse, on ne s'embête pas, on prend le 1er prix, avec le moins d'additif possible
- 1 pot de yaourt de compote bio sans sucre ajouté
- 3 cuillerées à soupe d'huile neutre (type Isio 4, rien à redire sur la composition)
- 2 blancs d'oeuf bio (je ne mets que le blanc pour réduire l'apport calorique, vous pouvez très bien mettre le jaune pour plus de consistance)
- 1 citron bio : jus et zeste

Ingrédients secs
- 3 pots de farine complète bio: j'ai utilisé ici de la farine de grand épeautre intégrale
- 1 1/2 pots de sucre fin de canne complet (à acheter en magasin bio)
- 2 cuillerées à soupe de poudre d'amande (on achète sa poudre d'amande en vrac, on évite les déchets supplémentaires!)
- 1 cuillerée à café de bicarbonate de soude ou 1 sachet de levure chimique
- 2 cuillerées à soupe de graines de pavot

Préchauffer votre four à 180°C.



On mélange dans un premier temps tous les ingrédients humides. En y ajoutant le jus et le zeste du citron. Le jus de citron va aider le bicarbonate de soude à activer son action levante. Si dans une prochaine recette, vous désirez utiliser le bicarbonate de soude à la place de la levure chimique, n'oubliez pas de verser quelques gouttes de citron ou de vinaigre de cidre pour activer cette fameuse action levante. 

Dans un autre saladier, on mélange tous les ingrédients secs. Rajouter les ingrédients humides au mélange sec et touiller touiller touiller jusqu'à ce que le mélange soit homogène. 


Graisser légèrement le moule à cake avec un petit peu d'huile neutre. Verser le mélange et enfourner pour 30-35 min. S'assurer que la lame de couteau ressort propre au moment du test de cuisson. Laisser refroidir le gâteau dans son moule. Démouler. Déguster.







A consommer avec un petit café ou un grand thé, au petit déjeuner, à la fin du repas, au goûter... C'est bon, c'est léger, votre corps en redemandera! 

BON APPÉTIT!

26 février 2015

RÉPONSE AU RÉBUSRECETTE N°9 : LES GNOCCHI


Oui je sais le silence est long. Mais ça y est, l'ours qui cuisine est de retour avec une recette facile facile facile qui change du plat de pâtes. Donc la réponse au RébusRecette n°9 est: des gnocchi à base de pomme de terre!!

Les gnocchi peuvent être préparés de différentes manières: avec du blé dur, du blé tendre, de la semoule de blé dur, de la pomme de terre, de la patate douce, à la parisienne avec de la pâte à choux...

Ici j'ai choisi la version pomme de terre. J'adore les pommes de terre, mais leur temps de cuisson me fait toujours hésiter à en préparer, alors quand j'en fait cuire, je décide souvent d'en faire une cargaison. Avec mes petits restes j'ai donc décidé d'en faire des gnocchi.


Cette recette est vraiment très facile à faire. Elle est néanmoins un petit peu longue à réaliser car le travail est minutieux!

C'est parti!

Pour 2 personnes

Ingrédients
400g de pommes de terre bouillies ou à la vapeur
100g de farine ou de Maizena ou de farine mix sans gluten
1 cuillerée à café de sel 
1 jaune d'oeuf

Peler les pommes de terre et les passer au moulin à légumes pour les réduire en purée. Il est important que la purée soit fine, vous ne pouvez pas simplement faire un écrasé de pomme de terre. Aussi, ne passer surtout pas la pomme de terre au blender, vous obtiendrez de la colle!



Récupérer la purée et la mettre dans un saladier. Ajouter le jaune, le sel et la farine. J'ai rajouté également du poivre et du paprika. Bien pétrir jusqu'à l'obtention d'une pâte homogène et non collante. La pâte se forme vraiment bien, elle devient moelleuse et se tient parfaitement. C'est assez étonnant. 




Il faut ensuite diviser la pâte en 5. Fariner votre plan de travail et rouler chaque portion en boudin. Couper les boudins en petits tronçons de la même taille. Rouler ces tronçons entre vos mains pour les arrondir légèrement.




Avec une fourchette, écraser légèrement les petits tronçons contre les branches de la fourchette pour finaliser la forme des gnocchi.J'ai préféré garder une forme très artisanale pour mes petits gnocchi mais si vous voulez qu'ils ressemblent vraiment à ceux que l'on achète dans le commerce, bien insister sur l'étape où vous arrondissez les petits tronçons de pâte entre vos mains!






Plonger les gnocchi dans une casserole d'eau salée portée à ébullition. Ils sont cuits lorsqu'ils remontent à la surface.Si vous aimez le côté ramollo des gnocchi vous pouvez les déguster tel quel, mais moi je préfère les faire revenir à la poêle avec un peu de beurre pour qu'ils croustillent légèrement! 

Servir avec:
- de la sauce tomate
- une sauce blanche au fromage
- et ma version préférée: un petit peu de beurre, de crème et de muscade, dans un plat à gratin, on ajoute généreusement du fromage râpé et on gratine!







Si vous en préparez plus, vous pouvez les conserver 2 jours au frais bien à plat, ou au congélateur, bien à plat également!


BON APPÉTIT MIAM
COOK&KING, c'est un ours en cuisine, un foodista, un renifleur de tendances culinaires