10 février 2014

OMELETTE LA PIPELETTE


Les omelettes on les aime! Ce qui est bien avec elles c'est que l'on peut oublier les courses, on a déjà tout ce qu'il faut dans nos placards. 

L'omelette, c'est un peu une feuille de papier blanc, tu y fais ce que tu veux. Du dessin d'enfant à l’œuvre d'art. De l'omelette nature à l'omelette aux mille saveurs. Il y a une certaine part de technique dans l'omelette j'y conviens. Mais bon ne mentons à personne, combien de fois votre omelette a fini en œufs brouillés? Maintes fois pour ma part. Sans aucune perte de goût.




Le secret de l'omelette. Une bonne poêle. Elle doit avoir la bonne taille, c'est à dire pas trop grande, être anti-adhésive, et le moins abimée possible. Sa surface doit être lisse comme les petites fesses d'un bébé. Une omelette se prépare avec 2 à 4 œufs. Elle se cuit dans une poêle chaude et graissée, huile d'olive pour ma part, beurre pour les puristes. Attention les matières grasses ne doivent pas brunir lorsque vous versez la préparation.


Vous avez le choix pour la préparation de la base aux œufs:
- Une base nature: juste des œufs battus avec du sel et du poivre. Il est essentiel que les œufs soient battus avec une certaine vigueur pour obtenir une mousse à la surface qui rendra l'omelette légère.
- Une base customisée: ma base a toujours été accompagnée d'un petit peu de crème fraiche et de fromage emmental râpé. Vous savez ce petit fromage qui fond dans la bouche après la cuisson, huum. On aime tous ça.

Vous avez également le choix lorsqu'il s'agit d’additionner des ingrédients supplémentaires:
- Vous pouvez incorporer vos ingrédients directement dans votre base à l’œuf
- Vous pouvez disposer vos ingrédients en fin de cuisson des œufs au centre de l'omelette juste avant de la rouler.

Pour la cuisson de votre omelette:
- Verser vos œufs dans la poêle et les mélanger avec une spatule en début de cuisson, quand ils prennent forme, baisser le feu et laisser votre omelette se former
- Vous pouvez également verser vos œufs dans la poêle et ramener au centre les côtés déjà cuits en s'assurant que l’œuf qui n'est pas encore cuit coule sur les côtés.

Quand est ce que l'omelette est cuite:
C'est une question de goût! Je l'adore baveuse, mais d'autres l'aimeront bien cuite, donc à chacun son omelette.

Pour faire rouler son omelette:
- Tout est dans l'angle de la poêle. Vous allez verser votre omelette dans votre plat de présentation ou votre assiette. Grâce à la bonne poêle et au gras utilisé, l'omelette ne devrait pas adhérer et avec son propre poids, elle devrait se retourner sur elle-même juste avant de tomber dans l'assiette.
- Il est également possible d'utiliser une grande assiette et de retourner la poêle dessus.

J'espère que ces petits conseils auront été clairs. Et que cela vous sera utile parce que l'omelette c'est drôlement bon! 

Aujourd'hui j'ai préparé mon omelette avec des petites courgettes revenues aux herbes de Provence et j'ai ajouté du persil à ma préparation de base aux œufs, crème fraiche liquide et gruyère râpé.

Mais voici quelques idées qui pourront vous donner envie de faire plus d'omelettes la pipelette! N'hésitez pas à partager vos idées.




6 commentaires :

  1. et un peu de truffe rappée...sur certaines de ces idées

    RépondreSupprimer
  2. pourquoi pipelette ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Mr Gourmand, j'adore l'idée de la truffe, ça donne l'eau à la bouche.
      Concernant la pipelette, l'omelette, on peut lui faire tout dire! Toutes les saveurs peuvent s'exprimer en elle.

      Supprimer
  3. Au risque de choquer certains, avec des restes de spaghetti en sauce tomate, on bat quelques œufs, on mélange, et on fait une omelette de pâtes, ne dites pas beurk, c'est excellent.

    RépondreSupprimer
  4. Vous devriez organiser le championnat du monde des "omelettes avec des restes"

    RépondreSupprimer

COOK&KING, c'est un ours en cuisine, un foodista, un renifleur de tendances culinaires