8 juillet 2016

CIACCI CIACCI CIACCI


En Corse, nous savons magnifier un ingrédient et le servir à toutes les sauces. Notre ingrédient adoré, le brocciu. En vrac, quelques recettes:
- version salée: omelette au brocciu, sardines au brocciu, courgettes au brocciu, cannelloni au brocciu, migliacci, buglidicce...
- version sucrée: fiadone, ambrucciata, falculelle, ciacci ou tout simplement brocciu, sucre et acqua vita

Aujourd'hui ça sera "I Ciacci Di Portivechju".  
Impossible de décrire cette pâtisserie unique, une sorte de chausson fourré au brocciu dont la pâte est extra fine. Impossible d’y résister! Attention elle est terriblement addictive.



NB: le brocciu est un fromage frais AOC à base de lait de brebis. Sa saison s’étend de novembre à juin. En dehors de cette période, on trouve de la brousse qui ne possède pas l’AOC mais qui reste une très bonne base pour la réalisation de nos recettes.



La recette a été réalisée en début d'été, sous la fraicheur des mimosas, autour d'un repas tout en fleur et en sourire!












Pour une vingtaine de Ciacci

INGREDIENTS

-      1kg de farine de blé
-      1 œuf
-      125g de beurre fondu
-      3 cuillerées à soupe de sucre pour la pâte
-      50cl d’eau
-      1kg de brocciu (2 pièces)
-      100g de sucre semoule pour le mélange au brocciu
-      Le zeste d’une orange bio
-      3 cuillérées à soupe d’eau de vie






Sur le plan de travail ou dans un robot ménager avec l’outil crochet, verser la farine, faire un puits et ajouter l’œuf battu et le sucre. Mélanger légèrement et ajouter le beurre fondu. Pétrir la pâte jusqu’à la rendre bien souple. Ajouter de l’eau si la pâte est trop sèche.




Dans un saladier, mélanger le brocciu frais, le zeste d’orange, le sucre et l’eau de vie.






Sur un plan de travail fariné, abaisser la pâte au rouleau. Elle doit être très fine, presque aussi fine qu’une crêpe. Découper des ronds de pâte à l’aide d’un bol. 






Déposer une à deux cuillérées à soupe de préparation au brocciu au centre du cercle, recouvrir d’un autre cercle et pincer les bords pour bien sceller le chausson. 


 







Cuisson:
Traditionnellement, les ciacce se cuisent sur une teghja, c’est-à-dire une pierre chauffée par la braise d’un feu de bois. Vous pouvez également utiliser un appareil électrique de type pierrade ou bien même une poêle bien chaude.






Graisser légèrement l’ustensile de cuisson choisi avec de l’huile et faire cuire la ciacca 2 – 3 minutes de chaque côté sans qu’elle ne brunisse trop. La pâte doit rester souple et est généralement marquée par quelques tâches brunes de cuisson.





A déguster tiède ou froid. Après une belle journée d'été...






BON APPÉTIT MIAM


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

COOK&KING, c'est un ours en cuisine, un foodista, un renifleur de tendances culinaires